07 82 98 07 09

Le vendredi 12 janvier, 15h

Estelle :
Bonjour Madame Dupont, une demande de rappel de votre part est arrivée sur notre site ESTELLEMARION.

 

 

Madame Dupont :
Tout à fait, merci de me rappeler si rapidement, je souhaite organiser les funérailles de ma maman qui était une amoureuse de musique classique, pourriez-vous me dire comment cela se passe ?


Estelle :

Bien sûr Madame, je vous adresse tout d’abord mes sincères condoléances, pourriez-vous me donner la date et le lieu de la cérémonie ?


Madame Dupont :

Mardi 16 janvier prochain à l’église Notre dame de Meudon à 14h


Estelle :

je vous remercie, avez-vous déjà une idée du type d’instrument que vous aimeriez entendre ? Un violoncelle ? Une harpe ? Une flûte ? c’est une messe c’est bien ça ? Pardonnez moi pour toutes ces questions mais il est important que je comprenne le contexte de votre demande pour y répondre rapidement.


Madame Dupont :

Tout va très vite et je suis un peu débordée mais maman adorait le violon, j’aimerais que la cérémonie ne soit pas trop triste, et oui ce sera une messe, il y aura d’ailleurs l’organiste de la paroisse…pensez-vous que nous pourrions entendre l’ave maria ?


Estelle :

Oui bien sûr ! Avez-vous un compositeur préféré ? Schubert ? Gounod ?


Madame Dupont :

je ne sais pas trop, j’aimerais que ce soit doux … peut-être avec de la harpe, je l’ai écouté sur votre site…


Estelle :

C’est une très bonne idée ! Voilà comment nous allons procéder : je vous envoie un devis pour 3 musiciens (violon, harpe et soprano), j’indiquerai que le répertoire est en cours d’élaboration. Dès le devis signé, je vous rappelle et nous élaborons ensemble le programme musical. Lors d’une messe nous avons pour habitude de nous entretenir avec l’équipe paroissiale afin d’être au service de la liturgie.


Madame Dupont, inquiète :

Mais pensez-vous que vos musiciens seront disponibles ?


Estelle, avec un sourire dans la voix :

Soyez tranquille, notre réseau de musiciens professionnels est très large et nous organisons des cérémonies en 48h !


Madame Dupont, encore légèrement inquiète :

Mes enfants aimeraient l’Hallelujah de Leonard Cohen, c’est faisable ? Comment vont s’intégrer les airs dans la messe ?


Estelle, d’une voix rassurante :

Nous avons déjà plusieurs fois chanté l’Hallelujah de Leonard Cohen mais je prendrai contact avec le célébrant afin de m’assurer qu’il n’y voit pas d’inconvénient, la paroisse vous a-t-elle déjà fourni un déroulé ?


Madame Dupont, rassurée :

Oui je les ai rencontré ce matin mais je ne savais pas encore bien ce que je voulais, c’est un moment difficile.


Estelle :

Chère Madame, je sais que le moment des obsèques demande beaucoup d’énergie à la personne qui organise et je suis à vos côtés pour vous aider. Le programme musical suivra la liturgie, nous chanterons par exemple l’ave maria au moment du dernier adieu. Il est commun de prévoir quatre ou cinq interventions musicales en dehors des chants liturgiques : l’entrée, la méditation après l’homélie, la communion, la bénédiction et la sortie mais bien sûr nous nous adapterons à vos souhaits.


Madame Dupont :

Merci beaucoup pour toutes ces explications, je vous remercie pour votre gentillesse et j’attends votre devis.


Estelle :

Merci Madame pour votre confiance, je reste à votre écoute pour toute question. Bonne soirée et bon courage pour tout.


Madame Dupont :

Merci et j’ose une dernière question serait-il possible que ce soit vous la soprano ?


Estelle, amusée :

Il est tout à fait possible que ce soit moi mais toutes nos sopranos sont d’excellentes chanteuses !


Madame Dupont :

Oui bien sûr…. Merci bonne soirée à vous aussi.

Le mardi 16 janvier, après la cérémonie

Email de madame Dupont

« Chère Estelle, un immense merci. Je suis bouleversée, notre famille vous est extrêmement reconnaissante. Cet ave Maria restera gravé dans nos mémoires. Merci de féliciter Marion et le violoniste pour leur magnifique interprétation de la Méditation de Thaïs. C’était une très bonne idée. Maman a reçu un merveilleux hommage grâce à vous trois. Merci du fond du cœur. »